Histoire d'un Blason

 

Blason de la ville de bisten en lorraine moselle svg

Le Blason de Bisten-en-Lorraine:

Coupé d'or à une bande de gueules chargée de trois alérions d'argent et de gueules à un croissant d'or, accompagné de trois glands d'argent

 

Explications:

 - La partie supérieure du blason nous rappelle notre appartenance à la région Lorraine  Blason de la lorraine

A l’origine :

Dans le langage des blasons, les armoiries de notre région sont des “écussons d’or à la bande de gueules chargées de trois alérions d’argent”. Autrement dit, une bande diagonale rouge sur fond jaune, où se trouvent alignés trois alérions. Qu’est-ce que des alérions ? et d’où vient notre blason ? Pour le savoir, il faut remonter 1 000 ans en arrière, puis chevaucher près de 5 000 km vers le sud-est… Une origine très, très lointaine Blason de Lorraine C’était au temps des chevaliers. A cette époque, le seigneur de notre région s’appelait Godefroy de Bouillon. Ce dernier avait tenté une expédition en Italie qui avait échoué. Prenant cet échec pour une punition de dieu, Godefroy décida de se repentir en partant à la première croisade de notre histoire, en 1099. Ces croisades étaient organisées par le pape de l’époque, Urbain 2. Le but était de récupérer le tombeau du Christ à Jérusalem mais cette terre appartenait alors aux arabes musulmans, qui croyaient en un autre dieu que le dieu chrétien. Ils étaient donc, pour les religieux de l’époque, des “hérétiques infidèles” qu’il fallait faire disparaître. Après la prise de Jérusalem, il faut élire un roi pour la ville. Alors, Godefroy, qui aperçut trois oiseaux locaux appelés alérions, se serait mis à prier dieu en ces termes : "Mon dieu, si vous voulez que je devienne roi de Jérusalem, faites-en sorte que je transperce avec une seule flèche ces trois rapaces dans le ciel." Puis Godefroy banda son arc, visa, tira et… transperça d’une seule flèche les trois oiseaux. Il serait alors devenu roi de Jérusalem, et aurait ajouté les oiseaux à son sceau en mémoire de son exploit.

Article original : Le blason de Lorraine, une origine très lointaine https://tout-metz.com/conte-blason-lorraine-2011-237.php

 

 - La partie inférieure est composée de trois glands d'argent

Le village dépend au Moyen Âge de l'abbaye bénédictine de Saint-Avold fondée au VIe siècle: l'Abbaye Saint-Martin-des-Glandières

 

1280px abbaye saint martin des glandieres

l'Abbaye Saint-Martin-des-Glandières possédait la seigneurie.

Une seigneurie est une institution médiévale et moderneoccidentale, assurant l'encadrement économique et judiciaire des populations par un individu ou une personne morale n’exerçant pas nécessairement la souveraineté. La seigneurie est une réalité distincte du fief, qui est l'un des modes d'exercice de la seigneurie, avec l’alleu.

La seigneurie est un ensemble de terres, c’est-à-dire de propriétés foncières, de droits et de redevances. Elle est dans une certaine mesure, l'héritière de la villa de l’Antiquité tardive en même temps que la résultante de l'éparpillement du pouvoir public avant l'an 10001. La seigneurie est le cadre privilégié par lequel l’aristocratie médiévale assure sa prééminence sociale, économique et politique. La limitation des prérogatives seigneuriales est l'un des biais par lequel le pouvoir des États s'affirme à la fin de l'époque médiévale et durant l'époque moderne. Dans certains pays, comme le Royaume-Uni, des réalités ressortissant à la seigneurie subsistent encore.

 

Ainsi, la localité se développe autour du vaste de domaine d'une abbaye bénédictine, fondée au VIème siècle par le duc d'Aquitaine Bodagiste et nommée Saint-Martin-de-Glandières.

Ce sont les armes, parlantes, de cette abbaye qui ont été reprises: les 3 glands

Armorie abbaye longeville 2

 

- La partie inférieure est également composée en son centre d'un croissant:

Ce croissant symbolise l'Immaculée Conception de la Vierge, sous l'invocation de laquelle est placée l'église paroissiale, édifiée en 1780.

L'état civil ne débute alors qu'en 1792 dans la paroisse-mère.

 

Eglise bisten lorraine 2

 

Le Croissant de lune aux pieds de la Vierge exprime la prééminence de Marie sur le monde terrestre et sa victoire sur le péché. Cette image symbolique de l'Immaculée Conception est très répandue à la fin du Moyen Age

La lune signifie la limite entre le monde incorruptible et le monde corruptible, qui, dans la tradition des anciens, était sous la lune. Marie est au-dessus pour signifier son incorruption.

Immaculee conception

Immaculee conception 3

Immaculee conception 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 17/06/2020